Et si le télétravail n’était qu’un prétexte ?

Le télétravail est à la mode. Grèves, intempéries, alertes pollution, circulation alternée, arrêt maladie. A chaque empêchement contraint le mot magique ressort. Car en français, le mot télétravail est associé systématiquement au travail à domicile ce qui ne représente qu’une partie du télétravail réel, étymologiquement du « travail à distance ». Car la moitié des actifs français l’ignorent, mais ils télétravaillent chaque jour depuis différents lieux de travail. Au bureau, dans les transports en commun, depuis le site distant de l’entreprise, chez un client. La numérisation du travail a permis la souplesse du « travailler à distance » autrement dit : où l’on veut et quand l’on veut. Et elle est à l’origine d’un bouleversement bien plus profond du travail que la réalité étriquée recouverte par le mot télétravail.

(suite…)

Continuer la lecture Et si le télétravail n’était qu’un prétexte ?